Histoire et patrimoine

image - porche entrée de la pénissière à la Bernardière
Découvrez l’histoire de la commune depuis ses origines. Quelques vestiges du manoir de la Pénissière témoignent de combats qui se sont déroulés pendant la Révolution. Retrouvez les noms des maires qui se sont succédés depuis le début du 20ème siècle jusqu’à nos jours.

Aux origines de la commune

Autrefois, on l´appelait La Bernardière-en-Forêts, mais depuis longtemps les bois ont disparu.

Au XVe siècle, la Châtellerie de Clisson s’étendait en Bretagne et en Bas Poitou sur 23 Paroisses. La Bernardière faisait partie des « Marches avantagères à La Bretagne sur le Poitou ».

Jusqu’à la Révolution, La Bernardière appartient aux marches Bretagne-Poitou, au sein desquelles elle est à l’avantage de la Bretagne. Elle fut rattachée à la Province du Poitou avant 1800. Elle appartenait également au diocèse de Nantes.

La Bernardière pendant la Révolution

Le 6 juin 1832 eut lieu l’événement majeur de l’histoire de la Bernardière. Le manoir de La Pénissière fut le théâtre d’un des derniers combats du mouvement dirigé par la duchesse de Berry, la « Petite chouannerie ».

La duchesse de Berry faisait alors une vaine tentative pour établir sur le trône de France son tout jeune fils Henri V, le futur comte de Chambord.

Un groupe de ses partisans se retrouva encerclé à la Pénissière, par les troupes philippistes se tenant prudemment à distance après avoir réussi à mettre le feu au bâtiment.

La quarantaine d’assiégés réussit à échapper aux flammes à la faveur de la nuit avant, pour la plupart, de prendre les chemins de l’exil. De la Pénissière brûlée, il ne reste que des ruines, les fermes et le porche de l’entrée.

Les derniers Maires de La Bernardière

  • 1905-1919 : Auguste GILBERT
  • 1919-1925 : J.Ch. MENAGE
  • 1925-1929 : Louis Henri VINET
  • 1929-1943 : IsaÏe Eugène MENARD
  • 1944-1965 : Jean-Baptiste RINEAU
  • 1965-1976 : Léon BARON
  • 1976-1989 : Marcel BARON
  • Depuis 1989 : Claude DURAND
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×